La bourrache est magnifique dans mon jardin en ce début de printemps, avec sa couleur bleue et ses jolies fleurs étoilées qui attirent les pollinisateurs comme les abeilles qui s'en régalent !!!!

bourrache 3

*image trouvée sur le net

Mais elle devient vite envahissante car elle se ressème spontanément. Le meilleur moyen de la maîtriser et donc de la consommer...

 Les principes actifs de la bourrache se concentrent dans ses feuilles et ses fleurs lors de la floraison. Utilisée depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales, la fleur de bourrache (au bon goût d'iode) présente l’avantage de pouvoir être à la fois dégustée dans les salades en décorant agréablement, bue en tisane ou appliquée sur la peau.

Elles peuvent être utilisées de 4 manières différentes :

  • En tisanes de fleurs fraîches ou séchées, à consommer à raison de 3 tasses maximum quotidiennes.
  • En cataplasmes issus d’une décoction ou d’un écrasement des fleurs et feuilles, à appliquer directement sur la peau.
  • En huile afin de pouvoir être appliquée directement sur la peau, les ongles ou les cheveux.
  • En jus de bourrache qui peut être utilisé comme démaquillant ou tonifiant sur la peau du visage.

Dans le cas d'eczéma, c’est l’acide gamma-linéolique des fleurs de bourrache qui fera effet grâce à ses propriétés :

  • anti-inflammatoires ;
  • apaisantes : il calme les rougeurs et démangeaisons ;
  • anti-dessèchement.

Bon à savoir : les fleurs de bourrache peuvent également participer à la guérison de l’herpès ou de psoriasis.

De plus, et notamment si elles sont conditionnées sous forme d’une huile, on leur confère les vertus suivantes :

  • Amélioration de l’élasticité et de la souplesse de la peau.
  • Retardement du vieillissement prématuré de l’épiderme et de l’apparition des rides.
  • Accélération de la pousse des cheveux.
  • Renforcement des ongles cassants ou dédoublés.
  • Aide à la cicatrisation de certaines éraflures ou brûlures superficielles.

 

Ses feuilles fraîches peuvent être passées à l'extracteur lors de la confection de jus, riches en nitrate de potasse, elles sont diurétiques et dépuratives...

 

Attention toutefois : malgré ses nombreux bienfaits, l’usage de la bourrache n’est pas conseillé sur le long terme. De plus, son utilisation est proscrites chez :

  • Les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Les très jeunes enfants et nourrissons.
  • Toute personne souffrant de maladies du foie en raison de sa possible interaction avec des médicaments destinés à soigner le foie.

 

DSCN0057

 

Pour l'heure, je fais de petits bouquets qui décorent la maison avant de décorer les assiettes...

Et pourquoi ne pas préparer quelques glaçons pour les boissons fraîches de cet été ? Qui seront du plus bel effet !!!!

 

bourrache 2

*image trouvée sur le net